Le Quotidien
Les avocats de la défense devront dorénavant s'attaquer à l'éthylomètre par un débat scientifique s'ils veulent espérer convaincre un juge de rejeter les résultats.
Les avocats de la défense devront dorénavant s'attaquer à l'éthylomètre par un débat scientifique s'ils veulent espérer convaincre un juge de rejeter les résultats.

Plus d'experts à la barre

Serge Lemelin
Serge Lemelin
Le Quotidien
Le criminaliste Charles Cantin croit que les avocats de la défense devront dorénavant s'attaquer à l'éthylomètre par un débat scientifique s'ils veulent espérer convaincre un juge de rejeter les résultats.