Le Quotidien
Geneviève Poitras, intervenante à l'application des programmes dans le secteur Chicoutimi, Danielle Tremblay, directrice de la Protection de la jeunesse, et Dominique Grégoire, intervenante à l'évaluation-orientation, ont dressé le bilan du Centre jeunesse pour l'exercice 2011-2012.
Geneviève Poitras, intervenante à l'application des programmes dans le secteur Chicoutimi, Danielle Tremblay, directrice de la Protection de la jeunesse, et Dominique Grégoire, intervenante à l'évaluation-orientation, ont dressé le bilan du Centre jeunesse pour l'exercice 2011-2012.

La DPJ craint une hausse des détentions

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Le Quotidien
Avec l'entrée en vigueur le 23 octobre prochain de la nouvelle Loi C-10 portant sur les jeunes contrevenants, la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) du Saguenay-Lac-Saint-Jean craint que le nombre d'adolescents détenus en centres de réhabilitation ne connaisse une hausse en plus de la possibilité que l'identité de ces jeunes ne soit dévoilée publiquement, ce qui pourrait nuire à leur réinsertion dans la société.