Le Quotidien
Le président du syndicat du CRDI-TED, Gaston Langevin.
Le président du syndicat du CRDI-TED, Gaston Langevin.

Le mouvement de main-d'oeuvre touchera 53 postes

Isabelle Tremblay
Le plan de compression budgétaire appliqué au Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement (CRDI-TED) du Saguenay-Lac-Saint-Jean lui fera perdre cinq résidences à assistance continue ainsi que 53 postes.