Le Quotidien
Le PQ n'aurait pas annoncé de hausse des frais de scolarité et aurait cherché un terrain d'entente en proposant l'indexation des frais de scolarité, assure Mme Marois.
Le PQ n'aurait pas annoncé de hausse des frais de scolarité et aurait cherché un terrain d'entente en proposant l'indexation des frais de scolarité, assure Mme Marois.

L'annulation de la hausse réjouit le MAGE-UQAC

Katerine Belley-Murray
Katerine Belley-Murray
Le Quotidien
Le MAGE-UQAC est très heureux que la première ministre élue du Québec, Pauline Marois, souhaite remplir son engagement d'annuler la hausse des droits de scolarité et d'abroger la loi spéciale 78.