Le Quotidien
Plusieurs citoyens se sont présentés à la séance du conseil municipal afin de protester contre les propos du maire Jean Tremblay.
Plusieurs citoyens se sont présentés à la séance du conseil municipal afin de protester contre les propos du maire Jean Tremblay.

150 contribuables dénoncent les propos de Jean Tremblay

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
Le président de l'arrondissement de Chicoutimi, Jacques Fortin, a mis fin abruptement à la séance du conseil après qu'une citoyenne originaire du Chili ait traité les élus de «petits chiens de poche». Une décision qui n'a pas plus aux 150 personnes réunies à l'hôtel de ville de Chicoutimi.