Le Quotidien
Doody Le Tigre, l'homme en jaune sur cette photographie, a établi le contact avec la foule venue l'entendre vendredi soir, au centre-ville de Chicoutimi.
Doody Le Tigre, l'homme en jaune sur cette photographie, a établi le contact avec la foule venue l'entendre vendredi soir, au centre-ville de Chicoutimi.

Coup de foudre à Chicoutimi

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
L'un des charmes du Festival international des Rythmes du Monde réside dans son côté «blind date». Souvent, en effet, les gens ne consultent pas le programme. Ils se laissent guider par le hasard au moment de choisir un spectacle, ce qui produit des moments magiques comme celui qui est survenu vendredi soir, gracieuseté de Doody Le Tigre.