Le Quotidien
Novelis
Novelis

Fermeture définitive

Myriam Gauthier
Le Quotidien
« Novelis est une compagnie sans coeur «, lance avec amertume le premier magistrat de Saguenay, Jean Tremblay, en réaction à l'annonce de la fermeture définitive de l'usine Novelis de Jonquière, hier. Le comité de relance aura tout tenté pour donner une deuxième vie à l'usine, soutient-il, mais les dirigeants de la compagnie n'ont jamais voulu coopérer.