Le Quotidien
Cette photographie montre le conseiller Jacques Fortin et le maire Jean Tremblay qui réagissaient alors au dépôt d'un rapport du ministère des Affaires municipales concernant l'affaire du terrain acheté par le conseiller et son épouse, lors d'une conférence de presse à l'hôtel de ville de Saguenay.
Cette photographie montre le conseiller Jacques Fortin et le maire Jean Tremblay qui réagissaient alors au dépôt d'un rapport du ministère des Affaires municipales concernant l'affaire du terrain acheté par le conseiller et son épouse, lors d'une conférence de presse à l'hôtel de ville de Saguenay.

Le maire Jean Tremblay révolté

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
Jean Tremblay est révolté. Le maire de Saguenay qualifie de purement fantaisiste la requête de deux citoyens de Saguenay contre le conseiller Jacques Fortin et la ville. Mais par-dessus tout, ce qu'il n'accepte pas, c'est d'être obligé de dépenser entre 100 000$ et 200 000$ en frais d'avocat pour défendre les intérêts de la municipalité.