Le Quotidien
Un seul citoyen s'est rendu à l'hôtel de ville pour réclamer un référendum à la suite de la récente adoption d'un règlement d'emprunt de 11,2 millions de dollars par le conseil municipal almatois.
Un seul citoyen s'est rendu à l'hôtel de ville pour réclamer un référendum à la suite de la récente adoption d'un règlement d'emprunt de 11,2 millions de dollars par le conseil municipal almatois.

Un seul Almatois signe le registre

Isabelle Tremblay
Le Quotidien
Les citoyens ne se sont pas bousculés aux portes, hier, à Alma, alors que la ville a ouvert un registre municipal afin de permettre à la population de demander la tenue d'un référendum en lien avec le projet de modernisation du Centre Mario-Tremblay.