Le Quotidien
L'entreprise Construction Martin Rousseau de Dolbeau-Mistassini a réalisé tous les travaux exigés par le ministère du Développement durable et de l'Environnement pour refermer un canal de 45 mètres creusé illégalement pour relier le lac à Jim à un autre plan d'eau.
L'entreprise Construction Martin Rousseau de Dolbeau-Mistassini a réalisé tous les travaux exigés par le ministère du Développement durable et de l'Environnement pour refermer un canal de 45 mètres creusé illégalement pour relier le lac à Jim à un autre plan d'eau.

Le lac à Jim retrouve sa ligne

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
L'entreprise Construction Martin Rousseau de Dolbeau-Mistassini doit compléter, au cours des prochains jours, la «revégétalisation» des berges du lac à Jim comme l'a exigé le ministère du Développement durable et de l'Environnement pour remettre en état les deux plans d'eau qui avaient fait l'objet de travaux sans autorisation.