Le Quotidien
Noël Doyle montre ici le premier prototype d'épingle qu'il a produit. Un échec lamentable qui lui a coûté 45 000 $.
Noël Doyle montre ici le premier prototype d'épingle qu'il a produit. Un échec lamentable qui lui a coûté 45 000 $.

Noël gagne son pari

Marc St-Hilaire
Marc St-Hilaire
Le Quotidien
Il a fallu à Noël Doyle près de trois décennies avant de connaître son heure de gloire. Hier soir, l'Almatois est devenu officiellement le premier et unique participant à faire l'unanimité sur le plateau de l'émission Dans l'oeil du dragon. Une performance qui propulse son produit, la Cordoclip, vers des sommets.