Le Quotidien
«Si toutes les usines au monde de Rio Tinto étaient fermées, laissez-moi vous dire que le conflit ne durerait pas une semaine», a déclaré Gérard Bouchard.
«Si toutes les usines au monde de Rio Tinto étaient fermées, laissez-moi vous dire que le conflit ne durerait pas une semaine», a déclaré Gérard Bouchard.

Une lutte nécessaire, croit Bouchard

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
Le conflit des Métallos d'Alma qui rejettent l'intégration de la sous-traitance dans l'organisation du travail s'inscrit en ligne droite dans l'histoire ouvrière régionale qui justifie la lutte contre les grandes sociétés qui bénéficient de nos ressources naturelles.