Le Quotidien
La Cour suprême pourrait se pencher sur la cause.
La Cour suprême pourrait se pencher sur la cause.

Fibrek et Mercer en Cour suprême

La Presse
Le Quotidien
Le énième round vient de prendre fin dans le combat que se livrent les sociétés papetières Mercer et Papiers forestiers Résolu (PFR) pour l'obtention de Fibrek. Dans une décision rendue publique mardi en fin d'après-midi, la Cour d'appel du Québec donne raison à PFR et refuse à Fibrek la réalisation d'un placement privé favorable à Mercer. La bataille pourrait maintenant se transporter devant la Cour suprême du Canada si Fibrek et Mercer, qui comptent interjeter appel, obtiennent satisfaction.