Le Quotidien
EMBÂCLE À L'ANSE-SAINT-JEAN JEUDI - Cette résidence est située à proximité de la rivière Saint-Jean dont le niveau était encore élevé en début d’après-midi, hier.

L'Anse-Saint-Jean peut respirer

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
«Je suis resté debout jusqu'à 23h, hier soir (mercredi soir). Je ne voulais pas me coucher tant et aussi longtemps que l'embâcle résistait. Vers 23h10, on a eu l'information qui confirmait que l'embâcle avait cédé. De toute façon, on a constaté que l'eau coulait plus par le bruit de la rivière.»