Le Quotidien
Le petit Thomas-Louis Cantin a voulu faire sa part pour faire disparaître l'hiver en enlevant la saleté sur l'auto de papa.
Le petit Thomas-Louis Cantin a voulu faire sa part pour faire disparaître l'hiver en enlevant la saleté sur l'auto de papa.

Vive la canicule printanière!

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
Un printemps indien ou une canicule printanière. Peu importe, pour une deuxième journée consécutive, le Saguenay-Lac-Saint-Jean enregistre un record de température. À 16 h, le mercure a indiqué 26 degrés à la station de Roberval et 25 degrés à Bagotville. Les records de 1976 sont tombés, mais rien ne dit que ces nouvelles marques seront abaissées rapidement. Mais pour l'instant, il s'agit d'un deuxième record de tous les temps pour tout un mois de mars.