Le Quotidien
Selon des personnes habitant sur la route Dorval, à Larouche, plusieurs carcasses traînent souvent à l'extérieur de la grange. L'étable, en piteux état, n'aurait pas été rénovée depuis une dizaine d'années. Vu de l'extérieur, le sol de l'étable semblait recouvert de plusieurs centimètres d'excréments d'animal.
Selon des personnes habitant sur la route Dorval, à Larouche, plusieurs carcasses traînent souvent à l'extérieur de la grange. L'étable, en piteux état, n'aurait pas été rénovée depuis une dizaine d'années. Vu de l'extérieur, le sol de l'étable semblait recouvert de plusieurs centimètres d'excréments d'animal.

«Les prédateurs attaquent les animaux»

Myriam Gauthier
Le Quotidien
Le propriétaire de l'étable de Larouche dans laquelle les policiers ont découvert samedi soir 10 carcasses de mouton, Florent Côté, est furieux. Il affirme n'avoir rien à se reprocher et rejette les soupçons de cruauté animale.