Le Quotidien
Voici à quoi ressemble le chalet Dubuc, une construction que les gens pourront visiter à compter de l'hiver 2013.
Voici à quoi ressemble le chalet Dubuc, une construction que les gens pourront visiter à compter de l'hiver 2013.

La restauration débutera ce printemps

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Il y a chalet et chalet. Celui que possédait Antoine Dubuc, fils de l'illustre J.-E.-A., n'a rien d'une bicoque construite avec des bouts de planches. Situé au bord du lac aux Canots, près du parc national des Monts-Valin, ce bâtiment patrimonial se distingue par son élégance, autant que ses qualités structurelles. Il était donc normal qu'on décide de le préserver et de le mettre en valeur, ainsi que l'ont annoncé le gouvernement provincial, La Pulperie de Chicoutimi et la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) hier, lors d'une rencontre de presse tenue au musée.