Le Quotidien
« Il y a deux ans, nous avions aussi évacué les pêcheurs, mentionne le trésorier de l’organisme Pêche Blanche à l’Anse-à-Benjamin, Armand Côté. Ce n’est pas grave, tout va se replacer, peut-être même cette nuit. Ça nous prend du froid pour que la fissure se colmate. Ce n’est pas stressant du tout. C’est juste tannant pour les gens dont les tracteurs ou les autos sont tombés dans l’eau. »
« Il y a deux ans, nous avions aussi évacué les pêcheurs, mentionne le trésorier de l’organisme Pêche Blanche à l’Anse-à-Benjamin, Armand Côté. Ce n’est pas grave, tout va se replacer, peut-être même cette nuit. Ça nous prend du froid pour que la fissure se colmate. Ce n’est pas stressant du tout. C’est juste tannant pour les gens dont les tracteurs ou les autos sont tombés dans l’eau. »

Quatre dirigeants démissionnent

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Le Quotidien
Les événements des derniers jours survenus au site de pêche blanche de l'Anse-à-Benjamin ont causé une fissure au sein du conseil d'administration de l'association de pêche de ce secteur alors que quatre des cinq administrateurs ont remis leur démission, hier matin. Le trésorier Armand Côté est revenu sur sa décision et a décidé de continuer.