Le Quotidien
Une centaine de travailleurs étaient sur la ligne de piquetage, cet après-midi, à l'Usine Alma.
Une centaine de travailleurs étaient sur la ligne de piquetage, cet après-midi, à l'Usine Alma.

Les deux parties restent sur leur position

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Les négociations sont toujours rompues entre la direction de Rio Tinto Alcan et ses quelque 780 syndiqués de l'Usine Alma. Le conflit de travail est pratiquement inévitable, même si la direction se dit toujours prête à discuter.