Le Quotidien
Fibrek a expédié une mise en demeure.
Fibrek a expédié une mise en demeure.

Une mise en demeure d'un demi-million

Louis Potvin
Louis Potvin
Le Quotidien
L'entreprise Fibrek a expédié une mise en demeure de 500 000$ à quatre unités syndicales en raison du vandalisme à son usine de Saint-Félicien et du retard pour le redémarrage des opérations.