Le Quotidien
Selon Mme Guylaine Laberge, il y a de nombreux cas lourds non traités dans la région.
Selon Mme Guylaine Laberge, il y a de nombreux cas lourds non traités dans la région.

Les proches souffrent en silence

Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien
La «désinstitutionnalisation» des personnes souffrant de maladie mentale et les modifications des critères de dangerosité ont des répercussions immenses sur la vie de nombreuses familles du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Alors que L'hospitalisation se fait de plus en plus rare, les proches de personnes aux prises avec une problématique de santé mentale vivent une détresse inégalée. Le Maillon, un organisme régionale soutien destiné aux Familles, lance un véritable cri du coeur dans l'espoir que les choses changent.