Le Quotidien
Régis Dassylva a perdu ses deux fils et sa belle-fille, tous morts noyés.
Régis Dassylva a perdu ses deux fils et sa belle-fille, tous morts noyés.

Un père inconsolable

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
«Ce n'est pas vrai que mes petits-enfants étaient sans surveillance. Les parents étaient installés sur des chaises à environ 15 à 20 pieds d'eux. Ce drame n'aurait jamais dû arriver. C'est difficile à comprendre ce qui s'est passé. J'avais deux fils et ils sont tous les deux disparus. C'est inconcevable.»