Le Quotidien
Une personne de la région sur six vit de l'isolement et 20 pour cent de la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean craint de développer une maladie mentale.
Une personne de la région sur six vit de l'isolement et 20 pour cent de la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean craint de développer une maladie mentale.

Les Saguenéens craignent le plus la maladie mentale

Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien
- Une personne de la région sur six vit de l'isolement et 20 pour cent de la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean craint de développer une maladie mentale.