Le Quotidien
Les mariages religieux sont en baisse.
Les mariages religieux sont en baisse.

Moins de jeunes devant la balustrade

Audrey Pouliot
Le Quotidien
Le nombre de mariages au Québec et au Saguenay-Lac-Saint-Jean augmente de façon progressive depuis 2006. Toutefois, cette croissance n'est pas attribuée aux mariages religieux, car même s'ils sont encore les plus prisés, ils sont de plus en plus délaissés au profit des mariages civils. Une situation qui s'explique peut-être par les mariages entre conjoints de même sexe ou la possibilité pour les gens ordinaires de devenir célébrants.