Le Quotidien
L'analyse de l'ordinateur personnel du militaire de Jonquière a révélé l'existence d'un logiciel de partage de fichiers, ce qui l'a rendu coupable d'une accusation additionnelle de distribution punissable d'un minimum de 90 jours d'incarcération.
L'analyse de l'ordinateur personnel du militaire de Jonquière a révélé l'existence d'un logiciel de partage de fichiers, ce qui l'a rendu coupable d'une accusation additionnelle de distribution punissable d'un minimum de 90 jours d'incarcération.

Le militaire a comparu

Serge Lemelin
Serge Lemelin
Le Quotidien
Un militaire de 51 ans, François Gaudreau, a été remis en liberté sous caution en attente de procès pour possession de matériel pornographique juvénile.