Le Quotidien
Les sacs de déchets biomédicaux s'accumulent dans la réserve de bois en raison d'un bris du strérilisateur.
Les sacs de déchets biomédicaux s'accumulent dans la réserve de bois en raison d'un bris du strérilisateur.

Les déchets s'accumulent

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
La chaufferie de l'hôpital de Jonquière s'est transformée depuis près de deux mois en entrepôt pour des déchets biomédicaux. Des dizaines et des dizaines de sacs de sang et des boîtes de seringues y sont empilés.