Le Quotidien
Sur cette photo prise le 26 avril 2007, en des temps plus heureux, Robert Hakim et Marc Demers discutent des travaux en cours au Cabaret urbain l'Opéra.
Sur cette photo prise le 26 avril 2007, en des temps plus heureux, Robert Hakim et Marc Demers discutent des travaux en cours au Cabaret urbain l'Opéra.

Marc Demers retire ses poursuites civiles

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
«J'ai perdu beaucoup d'argent avec ça, mais là, je prends ma boîte à lunch puis je m'en vais travailler. Je vire la page!», lance Marc Demers. L'homme, qui avait été condamné à 19 mois de prison pour avoir menacé de faire sauter les Rythmes du monde, a décidé de retirer des poursuites civiles contre Robert Hakim et Frédéric Gagnon, hier.