Le Quotidien
Pierre-Karl Péladeau
Pierre-Karl Péladeau

Péladeau aurait préféré que Gainey attende deux semaines

Katerine Belley-Murray
Katerine Belley-Murray
Le Quotidien
«Ça aurait peut-être pu attendre deux semaines pour que l'on puisse, d'un commun accord, prendre une décision», a lancé Pierre-Karl Péladeau lorsqu'il a été questionné concernant la nomination de Jacques Martin a titre d'entraîneur-chef du Canadien de Montréal.